Maintenant disponible

Demandez à Riot

Posez une question sur League of Legends ou Riot, et nous essaierons d'y répondre. Les réponses sont publiées tous les jeudis à 22h30 CET.

Que voulez-vous savoir ?

Un problème est survenu. Veuillez réessayer.

Merci d'avoir posé votre question !

Article suivant

Zoé

Le monstre aux étincelles

Zoé est une gamine tout ce qu’il y a de plus normale. Elle aime partir à l’aventure, déborde d’énergie et adore son toutou. Sauf que pour elle, l’aventure implique bien souvent de voyager entre les étoiles, son énergie débordante peut réduire toute une ville en cendres et son fameux toutou est en réalité un dragon cosmique insolent.

Alors ne vous laissez pas tromper par son apparence enfantine, car elle n’a rien d’une fillette ordinaire ! Zoé est une messagère cosmique de Targon, chargée d’annoncer les changements cataclysmiques qui se profilent à l’horizon. C’est une mission à laquelle elle se plie volontiers… sauf si en chemin, elle se laisse distraire par des papillons. Ou des étincelles. Ou un certain explorateur aux cheveux blonds.

Il y a des trous dans la réalité. Ouais, comme dans le gruyère

Il y a des milliers d’années, Zoé était une petite fille ordinaire qui vivait dans la vallée, au pied du Mont Targon. Sa nature espiègle et son imagination débordante lui ont causé bien des problèmes, notamment avec ses professeurs lunaris. Mais c’est justement ces aspects de sa personnalité qui ont attiré l’attention d’une puissante Manifestation. Un après-midi, alors que Zoé avait semé la pagaille, cette Manifestation est apparue et lui a proposé un défi. Elle offrit à Zoé six objets : cinq d’entre eux auraient pu l’aider à désamorcer la situation… le dernier, en revanche, était un simple ballon. Sans hésiter, Zoé fit rebondir le ballon contre un mur et se mit à chantonner gaiement.

Enthousiasmée par l’exubérance insouciante de Zoé, la Manifestation ouvrit un portail scintillant vers le sommet du Mont Targon. Lorsque Zoé plongea dedans, elle fusionna instantanément avec la Manifestation. Pendant des millénaires, elle voyagea à travers des dimensions et joua avec des réalités dépassant les capacités de compréhension humaines Quand elle revint à Runeterra, elle avait à peine vieilli d’une année.

Odin « WAAAARGHbobo » Shafer, scénariste pour le jeu, explique que Zoé « est encore une petite fille sur le plan émotionnel ». « C’est comme si une petite fille qui aurait grandi au Tibet dans la méditation métaphysique et transcendantale débarquait à Paris et s’écriait : ”Ouah, une baguette ! T’as déjà vu une baguette ? C’EST TROP GÉNIAAAL !” ». Zoé a voyagé à travers les galaxies, a sauté dans des trous noirs, mais elle a fini par s’en lasser au fil du temps. Par contraste, découvrir les choses les plus banales de Runeterra est un véritable bonheur pour elle. Elle a peut-être vécu au Mont Targon, mais c’était il y a des siècles, et elle vivait dans une communauté isolée. Maintenant qu’elle est de retour, il y a de nombreux endroits et de multiples choses qu’elle a envie de découvrir.

Esquisses de la « Farceuse cosmique »

L’une de nos principales sources d’inspiration lorsque nous avons créé Zoé a été le personnage du fripon issu de différentes mythologies. Les fripons sont des personnages intelligents et espiègles qui enfreignent toutes les lois de la réalité et connaissent beaucoup de choses que d’autres ignorent. Ah et oui, la plupart du temps, se sont de sacrées canailles ! Ils n’agissent que dans le but de se divertir, même si des personnes doivent en pâtir… en fait, c’est souvent la partie qu’ils préfèrent.

À l’instar des autres divinités friponnes, Zoé adore s’amuser. Parfois au détriment des autres, même si ses intentions ne partent jamais d’un mauvais sentiment. Non, c’est vrai ! Zoé veut juste aider les gens. Je dirais même qu’elle essaye de les aider. Mais deux choses viennent parfois se mettre au travers de ses plans. 1) Zoé œuvre pour un plus grand projet (à savoir l’humanité dans son ensemble), et parfois, il faut sacrifier l’intérêt des individus pour servir cette cause. 2) Zoé a sa manière bien à elle d’aider les autres : il peut arriver qu’elle casse deux ou trois bricoles (sans le faire exprès, je vous le jure). « Zoé est un personnage chaotique, mais avec un bon fond. Traditionnellement, les fripons sont chaotiques mais ont plus souvent un mauvais fond, ou alors, ils se moquent de tout », explique WAAAARGHbobo. « Lorsque Zoé vous provoque et vous tend un piège, c’est sa manière de vous préparer à ce qui arrive ».

En tant que Manifestation du Crépuscule, la personnalité de Zoé est définie par le changement. À l’instar du crépuscule, qui est une transition entre le jour et la nuit, Zoé se situe entre l’adolescence et l’âge adulte. Sa seule présence permet d’indiquer qu’un grand changement se prépare. Passer d’une étape de la vie à une autre peut être difficile, mais Zoé sera toujours là pour ceux qui en ont besoin. Seulement… à sa manière.

Les couleurs du crépuscule

Zoé et sa Manifestation ont fusionné il y a des millénaires, bien avant que des champions comme Taric, Leona ou encore Pantheon ne voient le jour. Elle a certes grandi au Mont Targon, mais pas tel qu’on le connaît aujourd’hui. Autrement dit, son apparence dans le jeu ne devait pas forcément correspondre à l’un des groupes qui habite le Mont Targon aujourd’hui. « J’ai voulu m’éloigner des styles contemporains des targoniens en essayant d’imaginer quelle sorte de vêtements on pouvait porter à l’époque où Zoé est née », explique Sunny « Kindlejack » Pandita, en charge des illustrations conceptuelles. « J’ai ensuite imaginé une petite fille qui se serait habillée toute seule en se servant dans la garde-robe de ses parents, avec des bracelets trop grands pour elle et une écharpe XXL ».

Zoé porte également une ribambelle de grigris qu’elle a récupérés au fil des siècles. Les enfants normaux collectionnent en général des jolis cailloux ou des insectes morts, mais pas Zoé. Elle préfère collectionner de puissants artefacts, comme l’un des carillons de Bard ou encore une pierre de lune.

La palette de Zoé s'inspire des différents champions de Targon : les cheveux dorés de Leona, les vêtements bleus de Taric, les tons argentés de Diana et les couleurs célestes d'Aurelion Sol.

Les longs cheveux scintillants et colorés de la friponne cosmique n’ont pas toujours été aussi longs, scintillants et colorés. Au fur et à mesure de son développement, ses cheveux ont gagné en longueur et en intensité. « C’était l’une des caractéristiques centrales du personnage », explique WAAAARGHbobo. « Ils n’ont cessé de pousser au fil du développement ».

Après un certain temps, ses cheveux sont devenus un problème. Pas parce qu’ils étaient trop longs, mais parce que nous ne savions pas si nous pourrions conserver les mèches scintillantes dans le jeu. « Les cheveux de Zoé faisaient partie intégrante de sa silhouette et de la perception que nous avions d’elle. Nous avons tout fait pour trouver une solution », raconte Kindlejack. Nous n’avions aucun outil, aucun programme spécifique que nous pouvions utiliser pour créer la chevelure de Zoé. Nous avons donc combiné plusieurs techniques pour arriver au résultat final. Voici quelques unes des astuces que nous avons trouvées : nous avons utilisé les outils mis au point pour créer les mouvements des vêtements des skins Voyage immortel et de la queue du toutou cosmique, puis nous avons ajouté quelques « os » dans le maillage pour rendre l’animation plus naturelle. Et bien sûr, nous avons ajouté des tas d’effets visuels (#étincelles).

Animation de la chevelure de Zoé

Tu veux bien résister, la prochaine fois ?

Avec Zoé, nous voulions créer un mage à burst à l’histoire un peu plus légère, avec des mécaniques accessibles. Nous avons atteint certains de ces objectifs, mais pas tous. « Les objectifs que nous nous fixons au départ sont plus des lignes directrices », explique Bradford « CertainlyT » Wenban, game designer en chef. « Pour les mages plus que pour n’importe quel autre rôle, le gameplay peut changer rapidement et radicalement ». Un champion de mêlée sur la voie du haut comme Irelia, par exemple, qui ne possède que des compétences rapprochées, a des besoins indispensables pour son kit (à savoir un soin et un moyen de lutter contre les tanks). Les mages, en revanche, n’ont pas besoin de tout ça. Nous avons carte blanche pour créer le kit que nous voulons.

Ce qui définit le kit de Zoé, c’est son A : une compétence à (très) longue distance, qui inflige des dégâts élevés à l’aide d’un projectile dirigeable. « La grande question avec Zoé, c’était de savoir quoi ajouter à un personnage qui n’avait pas vraiment besoin d’autre chose », ajoute CertainlyT. « Elle faisait déjà suffisamment de dégâts. Vous auriez sûrement pu gagner une partie avec toutes les autres touches cassées ». Et comme la plupart des dégâts de Zoé sont concentrés dans son Astro-pong, le reste de son kit lui permet seulement d’augmenter les chances de réussir sur A, tout en laissant une chance à ses adversaires de lui échapper.

Sa Bulle soporifique, par exemple, est un contrôle de foule à effet différé : il est bien plus efficace pour attaquer que pour se défendre. Essayer d’endormir un Maître Yi lancé à pleine vitesse ne sera certainement pas très efficace, mais si vous réussissez à endormir cette peste blonde qui veut vous voler votre copain, vous pourrez lui faire très mal avec un A à longue portée. Ce sommeil différé permet aussi de renforcer son rôle de messagère cosmique. C’est comme si elle vous disait : « Salut, tu vas tomber dans un sommeil profond… puis tu vas te prendre une météorite en pleine face ! »

Et c’est ça qu’on aime chez Zoé : elle a beau être un puissant mage, elle veut juste s’amuser. Parfois, cela implique de sauter à travers un portail pour lancer des étincelles sur ses ennemis, et s’en aller en leur tirant la langue ! La fois suivante, elle se jettera sur un Saut éclair fraîchement lancé pour pouvoir rattraper son nouveau meilleur ami. Et de temps en temps, elle préfère simplement lancer une étoile filante au visage de quelqu’un.

Mais bon, au moins, elle vous aura prévenu.

Article suivant

Et le prochain skin d’Illaoi est…